Francis Picabia et Ripolin
By

Francis Picabia et Ripolin

De récentes études ont révélé que des artistes utilisaient de la peinture Ripolin pour certaines de leurs oeuvres. Des artistes de renom comme Picasso mais également Francis Picabia, célèbre peintre, graphiste et écrivain de la fin du XIXème siècle.

Francis Picabia, son oeuvre, et la peinture Ripolin

Les oeuvres de Francis Picabia s’inscrivent au début de sa carrière dans le courant impressionniste. Dès sa première exposition en 1905, il rencontre le succès. Puis, tout au long de sa carrière, il remettra en cause son oeuvre pour évoluer et trouver de nouvelles techniques. C’est ainsi qu’il devient un des pionnier de l’art abstrait. Ses voyages l’amènent aux Etats-Unis, à New York précisément, où il y introduit l’art moderne. Ses compositions mécanistes s’inspirent de l’industrie et des objets manufacturés.

Polémiste et rebelle, Picabia s’inscrit dans le mouvement Dada tout en le transgressant. Sa passion et son goût pour les fêtes et les voitures le ruineront malheureusement. La fin de sa carrière est marquée par des petites toiles minimalistes. En 1953, il décède laissant derrière lui une oeuvre variée et passionnante.

Et parmi elles, des tableaux peints avec du Ripolin comme Le Dresseur d’animaux, les tableaux dits des Transparences ou encore les oeuvres dites Des Monstres. La brillance et la tenue de la peinture à l’origine destinée au bâtiment séduisaient les artistes. Voilà pourquoi Francis Picabia et sa soif de nouveautés trouvaient en Ripolin un bon outil.

Sources images : https://www.centrepompidou.fr ; http://www.eternels-eclairs.fr/ ; http://www.gamtorino.it/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *