Ripolin et l’affichiste Eugène Vavasseur
By

Ripolin et l’affichiste Eugène Vavasseur

Parfois, il y a des rencontres qui marquent. Cela a été le cas entre l’affichiste Eugène Vavasseur et la marque Ripolin. Cet élève à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris a offert à l’enseigne une affiche culte.

La première affiche de Ripolin par Eugène Vavasseur

Ripolin est une marque qui a vu le jour en 1888 avec le chimiste Carl Julius Ferdinand Riep. Ce dernier invente une peinture à l’huile de lin qui a la particularité de sécher plus rapidement et la nomme Riepolin. En 1898, une maison française achète cette nouvelle peinture et en francise le nom. Ripolin est né.

C’est cette année-là qu’Eugène Vavasseur, qui réalise à cette époque des livres pour enfants et des cartes postales, signe l’affiche publicitaire de Ripolin. Cette affiche deviendra sa plus célèbre réalisation. Sur l’affiche, on peut y voir trois peintres en bâtiment qui se peignent le dos de leur blouse. On baptisa ces trois frères peintres Riri, Polo et Lino et on déclina leur image jusqu’au buvard d’écolier. De nombreux particuliers se prirent en photo en se peignant le dos pour imiter l’affiche, preuve de l’immense succès de cette publicité.

Un graphisme indémodable de l’enseigne Ripolin

L’affiche des trois peintres en blouse blanche et canotier a remporté un tel succès qu’elle contribue toujours à l’image de marque de Ripolin. Eugène Vavasseur a su prouver qu’un graphisme et une bonne idée peuvent perdurer et servir une marque même des décennies plus tard. Ce graphisme est bien présent dans l’imagination populaire et a dépassé le statut d’affiche publicitaire pour devenir un véritable objet d’art. Les frères Ripolin ont encore de beaux jours devant eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 − = un

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>